top of page

sam. 29 avr.

|

Paris

La Dernière Marche

La France est régie par un “bloc de constitutionnalité” : 1/ La Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789 2/ Le préambule de 1946 qui détermine l’autorité de la DDHC 3/ La Constitution de 1958 qui détermine que la République est le régime déterminé pour gérer la société française

 La Dernière Marche
 La Dernière Marche

Heure et lieu

29 avr. 2023, 13:00 – 18:00

Paris, Pl. de la Bourse, 75002 Paris, France

À propos de l'événement

Liberté-Vérité - Citoyens et Gilets Jaunes appartisans appellons à la venue des Provinces afin de mettre un terme à cette dictature politique qui gangrène notre pays. Nous sommes arrivés à la fin de nos exigences, seule l'insurrection populaire nous libérera définitivement. 

Montrons que Paris n'est pas le centre de la France et que ces troupeaux ne font que braire.

Seules les provinces feront la différence. 

Samedi sera la dernière marche pour un appel général des Provinces au 1er Mai 2023, suivez les guides.  

Force et Honneur

OBJET : Déclaration d’insurrection

Préambule

La civilisation humaine s’est développée au cours des siècles en privilégiant le concept de “domination” pour établir ses règles sociétales. Ce concept lui-même s’est naturellement développé à partir du constat morphologique qui plaçait l’homme comme le plus fort de la famille humaine, comparé à la femme, aux enfants ou aux vieillards. La “loi du plus fort” s’est donc instituée  dans toutes les sociétés humaines, les  religions ayant servi de vecteur de propagation. L’histoire humaine est donc jonchée de tentatives de domination des uns sur les autres, des conquérants trouvant toujours des justifications à leurs ambitions, à leur avidité, en envoyant leur peuple servir leurs intérêts. D’Alexandre le Grand à Macron en passant par les Gengis Khan, Napoléon ou Hitler, TOUS ont cédé aux impulsions de leur petite personne, qu’il s’agisse d’ambition personnelle ou de remplir une mission pour le compte de plus puissants.

La situation actuelle de la planète comme celle de l’espèce humaine montre qu’il est temps de changer de paradigme, et donc de nous organiser non plus sur la base d’une recherche continuelle de domination, mais sur la base de l’association, de la coopération, cet autre concept ayant permis à notre espèce de se développer. Individuellement, nous sommes, chacun, plus faible que la plupart des autres espèces.

Entre les chemtrails, les OGM, la pollution industrielle, les déforestations massives et tout le reste, c’est une véritable guerre contre la planète qui est menée, guerre qui fera disparaître l’espèce humaine si elle la gagne ! Il est plus qu’urgent de nous réunir pour sauver notre monde, et cela ne pourra se faire qu’en coopérant tous ensemble !

Résolution

Nous déclarons ce jour, 20 avril 2023, un “état d’urgence populaire”, autorisant tous les citoyens à s’armer pour assumer leur “Droit de résistance à l’oppression” (DDHC-art.2), et mandons la force publique chargée de garantir les “Droits de l’Homme et du Citoyen” (DDHC-art.12) afin qu’elle procède à l’arrestation de l’ensemble des Membres de ce gouvernement illégal, de leurs complices répandus parmi  les chefs de cabinet, Préfets, Procureurs et autres dirigeants d’institutions…), ainsi que des membres de la force publique qui prendraient la défense des criminels.

En vertu de cet état d’urgence et de l’implication de la plupart de ces membres dans des affaires criminelles graves (haute trahison, atteinte à la sûreté de l’état, réseaux pédophiles, trafics humains, trafics de drogue, escroqueries financières, etc…), la force publique dispose d’un droit de garde à vue de 7 jours afin d’interroger les inculpés et permettre les révélations qui serviront au démantèlement de (ou des) l’organisation(s) criminelle(s) et au retour à un état de juste Droit.

Durant l’exercice de cet état d’urgence, toute les forces publiques (services de police, gendarmerie, armée, douanes, pompiers…) seront exceptionnellement coordonnées par les membres militaires de ce Conseil National de Transition.

Cet état d’urgence populaire justifiant une insurrection légitime est établi pour la durée nécessaire à l’intronisation de cette Assemblée nationale constituée en Conseil National de Transition, qui restera l’autorité légitime jusqu’à l’adoption par le peuple d’une nouvelle constitution.

Samedi sera la dernière marche pour un appel général des Provinces au 1er Mai 2023. 

Force et Honneur

Déclaration de manifestation pour le Samedi 29 Avril 2023 en attente de validation :  

NOM :            LIBERTE-VERITE - CITOYENS ET GILETS JAUNES APARTISANS

Départ :   Place de la Bourse - Paris 75002

Arrivée :   Place Joachim du Bellay - Paris 75001

La distance : 3,8 Km

Le Parcours :   Rue Réaumur - Rue Beaubourg -  Rue du Renard - Rue Saint Merry - 

                              Rue Aubry le Boucher - Rue Berger - Fontaine des Innocents 

Mise en Place à 13h00

Départ prévu à 15h00.

Dispersion à  18h00.

Nos exigences sont :

- Déclaration Insurrection Article 12 de la DDHC

- Appel aux Corps de l’Armée Française

- Appel des Corps Constituants de la Police Nationale

- Non au 49.3 sur les retraites par la conseil constitutionnel

- Réintégration de tous les suspendus non injectés sans condition

- Non aux fermetures partielles de 69 Centres Hospitaliers

- Dissolution des milices politiques de la Brav M & L

- FREXIT - Sortie de l’Union Européenne - Souveraineté nationale

- Non aux installations de Méga-bassines privées

- Retrait de la France dans l’OTAN

- Non à une gouvernance mondiale et au règne de la grande banque

- R.I.C - Référendum d'Initiative Citoyenne

- Suppression des Privilèges des élus, des politiciens et des syndicats

- Arrestation de tous les représentants politiques ou élus qui trahissent le peuple de France

- Arrestation des journalistes et médias n’ayant ou ne respectant pas la Charte de Munich

- Arrestation des femmes et hommes de santé privée et publique n’ayant pas respecté

  le serment d’Hippocrate et les codes de Nuremberg

Les moyens de communication seront : Pancartes, Banderoles, Drapeaux, Micros-Sonos, Flyers

Il est prévu 200/300 personnes

Les déclarants sont :

LIBERTE-VERITE - CITOYENS ET GILETS JAUNES APARTISANS

Partager cet événement

bottom of page